La Fédération protestante ''consternée'' par une enquête des RG sur les évangéliques

Le pasteur Jean-Arnold de Clermont, président de la fédération protestante de France (FPF), s'est déclaré "consterné" par une enquête des Renseignements généraux sur les milieux évangéliques, et a incité les pasteurs "à la plus grande réserve", dans un communiqué publié jeudi.
Le président de la FPF dit avoir été "informé le 4 avril du lancement d'une enquête nationale diligentée par les Renseignements généraux pour un +recensement des milieux évangéliques+ avec une attention particulière portée aux +incidents+ liés à l'exercice du culte". Il se dit "consterné" par une telle enquête.
Au ministère de l'Intérieur, on indiquait jeudi soir que "dans le cadre de leur activité professionnelle, les RG se sont toujours intéréssés aux éléments les plus radicaux et les plus violents de toutes les communautés religieuses, quelles qu'elles soient".
Une telle mission, souligne le pasteur dans un courrier adressé aux 23 directions d'Églises membres de la Fédération protestante, ne relève pas des Renseignements généraux qui ont pour mission "de prévenir toutes formes de terrorisme, de violences urbaines, de menaces pesant sur la société française".
"En aucun cas les incidents liés à l'exercice du culte ne peuvent rentrer dans une telle mission", ajoute-t-il, "sauf pour un éclaircissement portant sur une situation locale. Une enquête nationale n'a aucun sens. Par ailleurs, rien ne justifie une telle enquête dont l'objectif n'est pas donné".
Jean-Arnold de Clermont "a fait savoir aux directions d'Eglises, qui transmettront aux pasteurs ou présidents de conseils presbytéraux que rien ne les oblige à répondre aux enquêteurs des renseignements généraux" et que "s'ils les reçoivent, ils devront faire preuve de la plus grande réserve".
Cette enquête n'a pas de lien avec l'élection récente du pasteur évangélique Claude Baty à la tête de la FPF (il prendra ses fonctions le 1er juillet) car "elle a été lancée bien avant", a déclaré à l'AFP Jean-Arnold de Clermont.
Le mot "évangélique" désigne une grande variété de formes de culte protestant. Ainsi le pasteur Baty est un évangélique "historique", proche du calvinisme, mais de nombreuses communautés noires sont des évangéliques pentecôtistes, nettement plus exubérantes et démonstratives.

Source : AFP, citée par le Top Info du TopChrétien
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le schéma de la nouvelle région se dessine