Renault Montbéliard-Belfort serait à vendre

Peu rentable, le réseau commercial de Renault en France devrait bientôt être bouleversé. Selon 'Les Echos' publiés ce matin, le constructeur automobile devrait annoncer la semaine prochaine un plan de cession de certaines succursales françaises détenues en propre, en réaction à l'érosion de ses parts de marché. Carlos Ghosn, le PDG du groupe, annoncerait ce projet en début de semaine prochaine, lors d'un Comité central d'entreprise de REA France, la filiale à 100% de Renault qui gère ces succursales. Le quotidien économique précise que des investisseurs ont déjà été pressentis pour racheter plusieurs succursales. Dans le détail, les cessions concerneraient les sites de Dunkerque, Annecy, Mulhouse, Belfort, Montbéliard et Toul, tandis que celui de Saint-Denis serait fermé. En région parisienne, des regroupements sont à l'ordre du jour. En trois ans, la part de marché de Renault a fondu dans l'Hexagone, passant de 27% en 2004 à moins de 22% sur les cinq premiers mois de l'année. Une tendance que Carlos Ghosn s'est engagé à stopper à travers son plan "Contrat 2009", qui allie réductions des coûts et lancements de nouveaux modèles à partir de l'automne prochain (nouvelles Laguna et Twingo notamment...).

Source : Challenges.fr
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Flop de Marilyn Manson aux Eurockéennes de Belfort 2007

Le schéma de la nouvelle région se dessine