Flop de Marilyn Manson aux Eurockéennes de Belfort 2007

Le Monde - 2 juillet
"Les programmateurs ont retenu la leçon des cachets budgétivores qui ont mis en péril l'économie du festival à la fin des années 1990. L'un d'eux n'a d'ailleurs pas caché sa déception devant la médiocrité de la prestation offerte par Marilyn Manson, principale tête d'affiche de l'édition 2007.
Ce flop ne risque pas de relancer la course au gigantisme."

Le Monde - 30 juin
Plus tard, une autre femme à poigne : Catherine Ringer, des Rita Mitsouko. Elle pète la forme, son groupe beaucoup moins. Après un Andy revigorant, elle glisse : "On vous laisse avec Marilyn. Bande de petits veinards." Si on veut. Derrière l'outrance, Manson porte un regard plutôt lucide sur l'état de son pays, après la réélection sur fond de bigotisme de George Bush. Mais, musicalement, il faut faire avec une carcasse de metal, de rock industriel et des hurlements de films d'horreur dans un micro en forme de couteau de cuisine. L'envers de la luxuriance séduisante d'Amy Winehouse.

AFP
"Quelques fausses notes vendredi: la prestation sans surprise de Marilyn Manson, d'autant plus décevante qu'elle était très attendue"


20 Minutes
"Un show très propre, pour ne pas dire chiant, d'un Marilyn Manson qui laisse paraître un bourrelet au-dessus de son pantalon slim en cuir."

Libération
"Manson, à défaut d’emporter le public, avec son metal de plomb et une scénographie caricaturale (micro en forme de couteau, effets pyrotechniques), est parvenu à drainer dans son sillage une cohorte de bébés gothiques du meilleur effet dans les rues de Belfort."
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le développement durable : un projet divin ?